START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH

Mise en place d’un cathéter multi-perforé

SOMMAIRE:

Actuellement les techniques d’infiltration pariétales ont entraîné une percée dans les traitements spécialisés. Celles-ci ont ainsi un rôle plus important dans l’analgésie post opératoire et pour les interventions chirurgicales, car elles facilitent la gestion de la douleur post opératoire. L’insertion d’un cathéter multi-perforé est l’une des procédures les plus courantes aujourd’hui.

La bonne gestion de la douleur post opératoire vise à :

  • Réduire l’inconfort du patient
  • Faciliter la récupération post opératoire
  • Diminuer les complications

Inconvénients :

  • Elle exige une plus grande surveillance des patients

CAS CLINIQUE :

Pose d’un cathéter multi-perforé InfilCath (cathéter à plusieurs perforations + Tuohy Borst Adapter) a un patient mâle pour la diffusion d’un analgésique prolongé,

Ultra Fast-Track en hernioplastia inguinal

Procédure ultrarapide de l’hernioplastie inguinale

INTRODUCTION

La chirurgie de la hernie inguinale est une procédure chirurgicale très courante dans notre milieu : elle représente environ 15 % de toutes les procédures chirurgicales effectuées dans le domaine de la chirurgie générale chez les adultes. Il s’agit d’une intervention relativement simple, et avec une tendance de plus en plus fréquente de son inclusion dans les programmes de chirurgie ambulatoire pour laquelle la stratégie anesthésique employée revêt une grande importance.

Bloc interscalénique

Bloc interscalénique pour la chirurgie de fasciite chez le patient ASA IV

INTRODUCTION

L’anesthésie régionale est présentée comme une alternative à l’anesthésie générale parce qu’elle offre un meilleur contrôle de la douleur postopératoire et une récupération anesthésique plus courte, même si elle n’est pas sans complications. Ces avantages sont d’une grande importance pour les patients à la comorbidité élevée chez qui l’anesthésie générale peut présenter un risque élevé.

fi00029_96472_1

Intubation de patient éveillé avec AIRTRAQ: Paralysie Bilatérale Récurrente

INTRODUCTION

Les nouvelles directives relatives à la gestion des intubations difficiles de l’ASA recommandent l’utilisation de vidéolaryngoscopes avec un niveau de preuve IA parce que de nombreuses études montrent qu’ils permettent d’obtenir une incidence élevée d’IOT réussie dès la première tentative sans associer un taux de lésions plus élevé de la voie respiratoire suite à son utilisation.